« Slow the shutter down »

C’est de l’anglais. Ça signifie « ralentis l’obturateur »… 🙂

C’est juste une idée comme ça. Si ça vous dit on prend quelques minutes pendant ce long weekend pour faire quelques photos floues. On cale l’obturateur entre le 8ème et le 30ème, et on fait une session de photo de rue comme ça. Vous m’envoyez vos meilleures images, je les publie ici et on en discute… histoire de s’amuser un peu, prendre un contre-pied et voir ce que ça donne. Ça vous dit?

La Victoire par le feu

Quelques conseils en passant pour ceux qui ne seraient pas coutumiers:

Privilégiez l’heure bleue ou ses alentours pour pouvoir ralentir la cadence sans recourir à l’usage de filtres de densité. Ou encore une journée bien grise. Les trois photos que je présente ici ont été réalisées à ce moment-là. En tous cas ce sera difficile en plein soleil!

Et puis au besoin imprimez volontairement et franchement un mouvement à l’appareil au moment de déclencher. L’amplitude sera fonction de la vitesse d’obturation. Le numérique est alors d’un secours précieux, nous permettant d’ajuster en fonction du résultat visible sur l’écran!

Enfin un petit coup de flash bien dosé aide à figer un premier plan en cas de besoin…

Struggling for life

Si vous avez envie de prendre part au jeu, envoyez vos fichier à: sibophone@aol.com

J’espère ne pas jouer tout seul… 🙂

11 réflexions sur « « Slow the shutter down » »

  1. Ca tombe bien. Je suis à Lyon ce WE et je comptais faire un peu de photo de rue. Je vais essayer cette technique que je ne maîtrise absolument pas ! On verra bien le résultat.

    1. Ah cool! Ca fait plaisir! Bah c’est une technique où l’on ne maitrise que peu de choses de toutes façons… faut multiplier les essais. Le numérique aide bien pour ça! 🙂

  2. Comme dis sur d’autres sites, je vais m’essayer à jouer aussi. Et je dois dire que ta photo des pigeons me hante un peu depuis que j’ai eu la chance de la voir à un autre endroit sur la netosphère 😉

  3. Tu as déjà vu une poule devant un couteau?
    C’est un peu mon cas sauf que je ne suis pas une poule et que je cherche comment déposer ma première photo dans ton blog, oui , j’ose enfin si vous voulez bien, moi je prends pas de risque, personne ne me connait…J’ai joué avec la vitesse lente comme tu le demandais.
    Je ne dois pas me trouver au bon endroit, avec Flick’r j’ai un « plug in » direct depuis Lightroom alors c’est plus facile…
    A bientôt

      1. Merci Loïs. Jusqu’à quand tu veux! 😉

        Je sais même pas encore comment je vais mettre en forme la restitution…

        D’ailleurs aux participants: faites-moi passer également vos liens que je puisse les mettre en lignes avec les tofs! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *